Biliga KOIVOGUI's picture
Biliga
KOIVOGUI

History

Member for
5 months 3 weeks

My Posts

 

 

Comment créer le bon vouloir politique d’agir sur cette problématique ?
Faire des pladoyer; sensibiliser des décideurs sur cette problématique;-implication des médias et la société civile dans cette démarche.

Comment la Banque dans le cadre de la Stratégie pour nourrir l'Afrique, peut-elle aborder ces défis tout en renforçant la sécurité alimentaire sur le continent?
Aller vers les acteurs impliqués dans dans cette lutte; - Renforcer la capacité des communautés en techniques culturales respectant l'environnement et ses écosystèmes dans son ensemble.

Quels mécanismes de financement pourraient être utilisés pour améliorer l’accès des femmes au financement dans l'agriculture ?
A travers les microfinancement sur la base des prêts bancaires.

 

 

Défis des femmes sont nombreux. Y compris: 

  • Accès à la terre;
  • Être dans les prise de décision; 
  • Formation en technique culturale;
  • Pesanteur culturel;
  • Analphabétisme élevé; 
  • Égalité de chance etc.
  • Conception des solutions pour lutter contre inégalités entre les sexes dans le secteur  de l'agriculture:
  • Accès  de terres des femmes agricultrices.
  • Représentativité élevée des femmes dans les prises de décision. 
  • Former des femmes en Technique culturelle. 
  • Lutter contre le pesanteur culturel par la sensibilisation  des communautés. 
  • Alphabétisation pour être plus compétitive.
  • Opportunité de chance pour lutter  contre l'inégalité. 

Bien Cordialement 

Biliga KOIVOGUI 

 

 

Mon  point de vue sur la question de l’appui financier pour les femmes agricultrices.

L'Agriculture étant le secteur primaire du développement d'un pays, doit être pris en compte dans les priorités d'un pays. Et les femmes sont beaucoup présentes dans ce secteur, mais malheureusement  ne sont pas prises en compte dans le Budget de l'état. Elles restent marginalisées sur les plans financiers.

 Mes points  de vue sont les suivants:

  • Prise en compte des femmes dans les prise de décision;
  • Appuier les projets des femmes dans le secteur de l'Agriculture, Environnement, commerce, pêche etc.;
  • Former les femmes en transformations des produits agricoles en général et non ligneux en particulier;
  • Réduire le taux d'An alphabétisation chez les femmes; 
  • Former à la recherche du financement des Micro projet.

Bien Cordialement 

Biliga

 

 

Même si ce plan national d'investissement existe , il n'est pas vulgarisé pour que les femmes soient informées et en bénéficient. 

 La plupart des femmes sont autonomes à travers les ONG, coopérative agroalimentaire, mais la transformation des produits fait défaut à beaucoup de localités  plus le manque d'appui financier.

Bien Cordialement.

Biliga

 

 

Oui, les jeunes femmes devraient s'interesser à l'argulture.

Le panier de là ménagère en Guinée est dans la main de la femme.La plupart d'ex femmes à la charge familiale,  car elle exerce les travaux champêtres pour subvenir aux besoins de la famille. Et les femmes représentent les 80% de la population guinéenne. 

Les jeunes femmes sont intéressées dans l'agro-alimentaire pour la transformation des produits agricoles non lignés.

Bien Cordialement

Pages